projet collaboratif

Kera

Design (2)

Le projet Kera a été réalisé de janvier à octobre 2021. Le projet était une étude de faisabilité sur la valorisation de la farine de plumes de poulet contenant 90 % de kératine pour le développement de produits polymères biosourcés à haute valeur ajoutée.

Le projet était organisé en 4 parties :

 

  1. Développer des méthodes pour extraire la kératine de la farine de plumes.
  2. Évaluer le meilleur traitement de la kératine extraite et de la farine de plumes pour produire des pièces moulées par injection et des films extrudés.
  3. Une évaluation préliminaire de l’acceptation des consommateurs quant à l’utilisation des plumes comme matériau d’emballage.
  4. Une évaluation préliminaire de la durabilité.

L’utilisation de la farine de plumes comme matière première exempte de pathogènes pour la kératine a posé plusieurs défis. Il a été constaté que le traitement des plumes en farine de plumes à des températures élevées provoquait une réticulation partielle des lipides et de la kératine, ainsi que l’hydrolyse de composants. Par conséquent, il était difficile d’extraire une kératine pure ou de traiter directement la farine de plumes selon les conditions établies dans le domaine.

 

Cependant, la farine de plumes peut être utilisée comme charge en combinaison avec des polyesters biosourcés pour fabriquer des pièces moulées par injection très dures mais cassantes. La kératine extraite peut être transformée en film, mais elle contient toujours des résidus réticulés (couleur brune et odeur désagréable).

 

L’étude menée auprès des consommateurs à l’aide d’un questionnaire en ligne, adressé à un groupe diversifié de répondants, a indiqué qu’il n’y avait pas de préoccupation préalable concernant l’utilisation de biomasse à base de plumes de poulet pour des applications d’emballage. L’évaluation préliminaire du cycle de vie a indiqué que l’extraction à l’aide de solvants n’était pas recommandée et que l’impact environnemental global était positif, à condition que le traitement soit optimisé (approche sans solvant ou à base d’eau) et mis à l’échelle.

Partenaires du projet

Alma Packaging
AG Centravo AG
Micarna SA
Maillefer SA
HEIA-FR / PICC, ChemTech
Berner Fachhochschule

Chef de projet

Prof. Dr. Rudolf Koopmans
HEIA-FR/ PICC